Vory

De Shadowrun : Russie 2064.

Sommaire

Nature

Les vory v zakone ("voleurs dans la loi") sont une caste de criminels datant de l'époque tsariste, constituée de groupes disparates et autonomes liés par un code de conduite (pas d'attaches familiales, pas de recherche d'enrichissement personnel, criminalité comme art de vivre, ...) et une symbolique (titres, tatouages, hiérarchie locale, ...). Ils n'étaient, alors, pas impliqués dans les crimes de sang, refusaient de travailler pour le pouvoir officiel, étaient apolitiques et n'avaient pas la richesse comme objectif (les exceptions se sont faites de plus en plus fréquentes au cours du temps). A l'époque de l'URSS, le mouvement a évolué, certains groupes étant utilisés par le pouvoir, d'autres envoyés dans les goulags où ils recrutaient et faisaient régner leur loi parmi les déportés. Après la chute du Rideau de Fer et leur extension en Europe, on les désigna également sous le nom de "maffia russe", en "hommage" à la maffia sicilinienne, bien que leur comportement et leur absence de hiérarchie verticale globale rendent la comparaison un peu bancale.

Dans le 6ème Monde, ils sont à la fois présents dans toutes les grandes villes de Russie, dans la course au pouvoir à Moscou et, évidemment, en Europe où ils ont fort à faire face à l'Alta Commissione.

Description

LES VORY

Après la chute de l'Union Soviétique, les syndicats des Vory v Zakone se sont empressés de faire leur trou dans la dynamique du pouvoir en Russie. Dans l'intervalle, ils ont profité de la réouverture de la Russie pour s'étendre vers l'ouest, via l'Europe de l'Est qui venait d'être libérée et dans l'Union Européenne.

> Le fichier “L'Europe des Ombres” fournit une analyse plus détaillée des Vory en Europe.

> Synner

Jusqu'à présent, les Vory ont principalement lutté contre l'Alta Commissione qui a éllaboré une défense solide contre leurs incursions en Europe. Cependant, la lutte de pouvoir consécutive au décès d'Ogurznev leur a donné la possibilité de renforcer leur position à la maison. Les Vory sont confrontés à un dilemne collectif : doivet-ils consolider leur pouvoir à domicile et perdre du terrain face à l'Alta Commissione, combattre l'influence de la Mafia à l'étranger et se laisser distancer en Russie, ou diviser leurs efforts pour progresser légèrement sur les deux fronts ?

Les Vory de Moscou

De par leur localisation au centre nerveux de l'autorité et du pouvoir en Russie, les gangs des Vory moscovites se sont imposés en véritables dirigeants des syndicats du crime russes. Si les chefs de Moscou disent “sautez”, les gangs de St. Pétersbourg et de Vladivostok demandent “à quelle hauteur ?”

> On verra combien de temps cela durera. Vu que les Vory moscovites sont engagés dans la lutte pour le pouvoir, une partie des autres gangs testent leurs limites. Les Vory du Caucase et du Turkistan ont déjà montré des signes d'insubordination; les chefs russes y ont envoyés quelques-uns de leurs hommes de main métahumains pour y ramener l'ordre, mais peut-être pas en quantité suffisante, et peut-être trop tard aussi.

> Ivanova

> Surveillez Saint-Pétersbourg. Ses Vory sont traditionnellement en concurrence avec ceux de Moscou. Et leur rivalité n'a pas toujours été amicale. Au moment où ils estimeront que la lutte pour le pouvoir empiéte sur leur combat contre l'Alta Commissione, les Vory de St. Pétersbourg vont se retourner sur ceux de Moscou plus vite qu'ils n'auront le temps de prononcer “Anna Karenine”.

> Gorky

Impliqués dans la course au pouvoir, les Vory de Moscou pressentent qu'ils pourraient jouer le rôle d'un joker capable de faire pencher la balance. Ils ont bien caché leur jeu et ne supportent aucun candidat particulier ... pour le moment. Viktor Kamendin et Rolf Bremen ont discrètement rendu visite aux gangs des Vory pour tenter de gagner leur appui. Ilyana Bogdanova et Vladimir Danko, par contre, ont ouvertement dénoncé les syndicats. Je ne connais pas encore la position des autres candidats à ce propos.

> Les Vory se sont faits un ennemi en la personne de Danko. Il y a plusieurs années, sa fille Anastasia, passante innocente, décéda au cours d'une attaque des Vory. Depuis lors, Danko poursuit une vendetta personnelle à leur égard.

> Ivanova

Le plus puissant et influent de tous les truands des Vory de Russie est sans aucun doute Andreï Petschukov, un Avtoritet, une huile dirigeante plus riche que les champs de pétrole de la mer Capienne. Petschukov connaît tout le monde à Moscou, et je dis bien tout le monde, du membre du Parti le plus élevé du SSN au charcudoc le plus insignifiant. Dans les ombres moscovites, très peu de choses se passent sans qu'Andreï ne soit mis au courant.

> Petschukov n'est pas la personne à craindre. Inquiétez-vous plutôt d'Aleksander Bilotkiy, son homme de main personnel. Les soldats shestiorki le surnomment “Terminator,” parce qu'il est cybernétisé jusqu'au ying-yang. Si Bilotkiy vous colle aux basques, penchez-vous et agrippez vos chevilles : vous devrez rapidement dire adieu à votre rondelle.

> Russia House

> Terminator pourrait être le point faible de Petschukov. J'ai entendu dire qu'une nuit, Bilotkiy s'est discrètement fait enveler par quelqu'un qui lui aurait implanté une sorte de logiciel espion ou de virus dans le senseware. Je ne connais pas son identité (vraiment, Andreï, je l'ignore, n'envoie pas Terminator à mes trousses).

> Doc Zhivago

Les Vory de Saint-Pétersbourg

L'ouverture du port de Saint-Pétersbourg sur l'Europe via la Mer Baltique porte l'attention des Vory locaux vers le vieux continent. Leurs connections avec les différents groupes européens font de l'ombre à celles de Moscou et la plupart des Vory européens répondent d'abord à Saint-Pétersbourg.

> A l'exception de Luka Jankevitch, le chef du syndicat Lobatchevski, qui dirige les opérations des Vory en Scandinavie et au nord de la Grande-Bretagne. Jankevitch est personnellement lié à Andreï Petschukov. Il ignore délibérément les Vory pétersbourgeois. Ce qui les irrite profondément, au point qu'ils aient tenté de se débarasser de Luka.

> Gorky

L'unification des Maffias européennes sous la bannière de l'Alta Commissione inquiète nombre de Vory de Saint-Pétersbourg. Ces derniers réclament plus de soutien de la part des Vory de Moscou, Smolensk et autres villes en la matière. Les Vory moscovites, cependant, discréditent la menace et ont publiquement reproché à leurs homologues pétersbourgeois, au cours d'une réunion en ligne, de créer inutilement la panique. Cette humiliation publique n'a fait qu'accroître la colère des Vory de Saint-Pétersbourg, et le fossé entre les deux villes. De tous les truands pétersbourgeois, aucun n'en a autant fait une affaire personnelle que Vasily Romanenko, qui est, probablement, le chef Vory le plus puissant de Saint-Pétersbourg. Romanenko, membre de la “Nouvelle Aristocratie Russe”, s'est tourné vers les syndicats lorsque la fortune familiale fut tarie. Il a lutté bec et ongles pour arriver où il est, et la crainte de voir l'Alta Commissione ruiner tous ces efforts le maintient à la limite de la fureur.

> La famille Romanenko avait fait fortune en investissant dans Yukos, l'entreprise pétrolière russe émergente après la chute du Rideau de Fer. Vasily a vu se dilapider les ressources familiales lorque le Kremlin, dans un accès de paranoïa, a fait arrêter les membres de la direction de Yukos, ce qui a fait plonger les actions et, finalement, facilité le rachat de l'entreprise par Saeder-Krupp. Sa haine envers le gouvernement et Saeder-Krupp le pousse, de temps à autres, à sortir des sentiers battus pour leur porter atteinte.

> Ivanova

Les Vory de Vladivostok

De par leur éloignement du reste de l'Europe, les Vory de Vladivostok ont, pour la plupart, suivi leur propre route. Tant qu'ils apportaient leur contribution financière et ne créaient pas de problèmes, les Vory moscovites se contentaient de leur laisser gérer leurs affaires à leur manière. Les rapports d'instabilité provenant de Sibérie et le déploiement de forces militaires russes a, cependant, provoqué un petit schisme interne aux Vory orchestrant le crime organisé à Vladivostok. Burugar Yunggart, un tsar Udege qui supervise la plupart de leurs opérations de contrebande, a perdu une partie non-négligeable de son marché à cause de la crise Sibérienne. Ce qui a poussé Otsana “La Sanguinaire” Kovalenka, tsarine dirigeante doublée de fervente nationaliste Russe, à s'opposer à Yunggart (qu'elle soupçonne d'être un sympathisant de la Sibérie). Cette inimitié place Sergei Byelmodin, chef du groupe Vory le plus influent de Vladivostok, en mauvaise posture, étant donné qu'il s'efforce d'empêcher cette querelle récente de dégénérer en nouvelle guerre des gangs.

> Parallèlement, les Anneaux et les Triades profitent de l'occasion pour s'implanter plus avant dans le crime organisé de Vladivostok. Les Séoulpas se spécialisent dans le crime technologique, auquel les Vory de Vladivostok ne prêtent qu'un intérêt relatif, tandis que les Triades se sont engagées dans une concurrence féroce avec Yunggart dans le domaine de la contrebande. Les Triades ont beaucoup investi dans ce combat, ce qui les place, de manière surprenante, en position d'alliés potentiels d'Otsana La Sanguinaire.

> Raskolnikov

> Prévenir le conflit entre Yunggart et Kovalenka n'est pas le seul problème de Byelmodin. Ce dernier était, au départ, venu de Moscou pour réorganiser les gangs de Vladivostok. Aujourd'hui, ses supérieurs moscovites veulent le récupérer pour soutenir leur lutte de pouvoir au sein du Soviet Suprême National. Ce qui l'obligerait non seulement à abandonner sa situation actuelle dans la confusion, mais surtout à se retrouver en position de petit poisson dans le grand aquarium de Moscou. En se retranchant derrière l'éloignement de Vladivostok, Byelmodin pourrait juste dire “niet”. Mais il prendrait quand même un sacré risque.

> Pretty Molly

[Officiel. Source : Shadows of Asia]